A l'origine de la CNIL : "Safari" ou la chasse aux français

Dossier(s):
France, Fichiers

La question du traitement automatisé des informations nominatives commence à faire l'objet de débats et de lois, en Europe et aux Etats-Unis, à la fin des années soixante. En France, l'INSEE envisage en 1970 d'informatiser le répertoire national d'identification des personnes, et d'instaurer un identifiant unique. Ce projet, dénommé SAFARI, donne lieu à l'époque à une levée de boucliers. C'est suite à l'émotion qu'il suscita dans l'opinion publique qu'est née la CNIL...

Article de la LDH Toulon, le 2 octobre 2008

Devant le développement, au cours des années 1970, des systèmes informatiques dans les administrations publiques, l’opinion s’est alertée des risques d’atteintes aux libertés. L’adoption de la loi N° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l’informatique et aux libertés, qui a donné naissance à la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL), avait donc pour objet premier de protéger le citoyen contre les dérives auxquelles la mise en œuvre de traitements centralisés et l’exploitation systématique de données personnelles pouvaient conduire les principales administrations publiques..."

Lire la suite sur le site de la LDH Toulon.